Les Virages
© 2011Vincent Pandellé/ All rights reserved / Last update Oct 10, 2011 / Please visit this site often as there will be frequent updates.

Il se peut que ce chapitre semble quelque peu rébarbatif. En effet il est truffé de formule

La chimie des virages est telle que, on ne peut pas virer, c'est a dire changer la coloratiion, la teinte globale d'une photographie, soit pour des raisons de conservation, soit pour des raisons d'esthetique sans appliquer des formules plus ou moins complexes, puisqu'elles se deroulent en un deux voire plus, de bains apres que l'image ai été soigneusement tirée et traitée. J'entends par la, un developpement sans aucun voile, un fixage ayant éliminé les sels résiduel et un lavage ayant éliminé les reste d'hyposulfite

Il est d'autre part indispensable de considérer les épreuves dans leur globalité, en les traitant par grande famille

Nous considererons tout d'abord les procédés directes et les procédés indirectes ou autrement dit les epreuves a developpement physique tel que les papiers salés ou les papiers albuminés et d'autre part, les epreuves a developpement chimique tel que les papiers Bromure et Chlorobromure.

Il faudra ensuite considerer des sous groupes tel que les procédés au sels insolubles mais non argentiques sachant que le monde des virages fut créé chimiquement depuis la creation de la photographie puisque meme les Daguerreotypes furent virés a l'or pour des raisons de conservation

 

 

Retour Labo
Acceuil
Liens
Contact